Nouveau single des DANAKIL : enregistrement et mix au Baco Studio !

Le nouveau morceau des DANAKIL « Demain peut-être » a été enregistré et mixé au Baco Studio ! 

Trois ans après leur dernier album et la tournée titanesque qui a suivi (Plus de 100 dates, dont 4 Zénith et 2 Olympia complets), le groupe DANAKIL revient avec un morceau inédit qui annonce un nouvel opus pour l’automne prochain !

Dans « Demain peut-être » le chanteur Balik défend le laisser-aller, à contre-courant de ce monde hyperactif, dans un trop plein permanent de productivité et de consumérisme. Comme il l’écrit, « Je prends le temps de profiter, Puisque le temps nous est compté« 

Côté musique, on retrouve le groove naturel du groupe, qui continue son évolution et son travail de production dans son studio bordelais (Baco Studio), un son analogique, puissant qui accompagne à merveille la douceur des paroles.

Le morceau est disponible sur toutes les plateformes => baco.lnk.to/DemainPeutEtre

Session mix dub au Baco Studio !

Notre responsable du Baco Studio BOBBY et l’artiste MANJUL ont retravaillé l’album mythique « Dialogue de Sourds » de Danakil en version dub.. Découvrez l’album « DIALOGUE DE DUB », disponible en streaming et en vinyle sur le BACO SHOP !

Visionnez la session studio autour du morceau « Tant qu’il y aura » feat Jah Mason, devenu pour l’occasion « Tant qu’il dubera ».

Nouveau single pour Twan Tee, mixé au Baco Studio

TWAN TEE vient de sortir son nouveau single HERE WE GO AGAIN, en feat avec l’artiste jamaïcain Konchuz. Un titre ultra efficace, inspiré par la fête et le lâcher-prise galvanisant des sound-systems traditionnels de l’île.
Le morceau a été mixé au Baco Studio, par Twan Tee et notre responsable Damien Coutrot.
Pour découvrir nos différents services, rendez-vous sur cette page de notre site.

 

 

 

« Né Quelque Part » cover par Danakil & Booboo’zzz All Stars

Découvrez le morceau « Né Quelque Part » de Maxime Le Forestier repris par Danakil et le Booboo’zzz All Stars !
Un morceau enregistré et filmé dans notre Baco Studio à Bordeaux.

 

 

En 1986, pour répondre aux « Lois Pasqua » qui durcissaient à l’époque les conditions d’accueil des immigrés arrivant en France, Maxime Le Forestier écrivit la chanson « Né quelque part ». Cette chanson a eu une grande résonance dans tout le pays. Elle fait partie de nos souvenirs d’enfance, et s’est depuis inscrite dans le patrimoine musical français.

Cette année, le gouvernement décide de remettre de l’huile sur le feu et de venir jouer le jeu du RN en stigmatisant l’immigration à des fins électoralistes sordides. Avec les potes du Booboo’zzz All Stars, on a profité d’une journée passée ensemble au Baco Studio, pour réenregistrer ce classique dans une version 2024 de « Né quelque part ».

Nous sommes de ceux qui considèrent l’immigration comme une richesse et nous refusons tous les discours réactionnaires qui lui sont liés et qui sont de plus en plus développés dans la sphère médiatique actuelle. Nous reverserons l’ensemble des bénéfices issus de cette chanson à SOS Méditerranée qui lutte au quotidien dans des opérations périlleuses de sauvetage de vies humaines en mer et à qui nous renouvelons tout notre soutien.

Les Danaks et le Booboo’zzz

L’album Dialogue De Dub disponible !

L’album « DIALOGUE DE DUB » a été réalisé sur la console de mixage du Baco Studio par Manjul et Damien « Bobby » Coutrot (responsable du Baco Studio)

 

Il y a 20 ans naissait un des groupes majeurs de la scène reggae francophone : DANAKIL. Le groupe se construit et évolue, jusqu’en 2008 avec leur album «DIALOGUE DE SOURDS» qui marque le passage du groupe à la professionnalisation et l’amène sur le devant de la scène. Un album construit en studio avec l’ingénieur du son Damien « BOBBY » Coutrot, qui les accompagne sur scène et en studio depuis. BOBBY est connu également pour ses collaborations avec de nombreux groupes Groundation, Yaniss Odua, Volodia… Il y a 10 ans le groupe part enregistrer à Bamako et y rencontre l’artiste franco-malien MANJUL dans son studio.

C’est le départ d’une complicité artistique entre BOBBY et MANJUL ces deux acteurs passionnés du reggae et du Dub, devenus durant ces dix ans compères de studio et de live.

DIALOGUE DE DUB DISPONIBLE EN PRECOMMANDE

Aujourd’hui ils présentent ensemble « DIALOGUE DE DUB« . Une version dub de l’album phare des DANAKIL, réalisée à deux sur la console de mixage du Baco Studio. Deux morceaux emblématiques de l’album «Les Vieillards» et «Marley» sont agrémentés de prises additionnelles d’orgue et de mélodica, dans la pure tradition du reggae dub.

«DIALOGUE DE DUB» est un petit bijou dub fait à 4 mains, qui sera disponible le 17 novembre, les précommandes sont disponibles sur ce lien !

Vanzo – dernière Baco Session à découvrir !

Découvrez l’artiste VANZO au Baco Studio pour une live session !  Après les morceaux « Rumours« , « Officer » et « Happy Mood« , c’est au track « In The City » d’être dévoilé en format BACO SESSION !

Tous ces morceaux sont à écouter sur son premier album VANZO, disponible sur ce lien : https://baco.lnk.to/Vanzo

 

 

 

 

VANZO : 

Sligoville, paisible bourgade où il est né, située à 16km de Spanish Town où il a grandi, ville elle-même située à une quinzaine de kilomètres de Kingston. Ce sont autant de kilomètres parcourus par le jeune Devano McLean alias VANZO pour aller au lycée, puis plus tard, pour assurer son premier emploi dans une sucrerie.  Si VANZO est considéré par ses pairs comme l’une des étoiles montantes du Dancehall en Jamaïque actuellement, il vous sera utile de lire ces quelques lignes pour appréhender au mieux les ingrédients qui ont fait ce que Vanzo est aujourd’hui.

Retour en arrière donc, arrêt sur image : à la tombée du jour, les grenouilles sifflent en cadence dans les collines luxuriantes de Sligoville, premier village d’esclaves affranchis en 1834 et berceau du Rastafarisme avec sa communauté de Pinnacle, fondée en 1940. Dans la petite maison familiale où il vit avec son frère et ses parents, Devano est bercé par les airs de piano joués par son père et les chants gospels de sa mère.
Non loin de là, l’église baptiste, comme il en existe beaucoup dans la vaste paroisse de Sainte-Catherine, fait le plein tous les dimanches. C’est donc naturellement qu’il plaque ses premiers accords à l’oreille sur le clavier paternel, ses premiers lyrics, ses premiers riddims. « À cette époque, j’avais déjà une team qui s’appelait Digital Crew… ». Pour les gamins des collines bleues, les tambours Nyahbinghi du Pinnacle ont depuis longtemps laissé la place au Ragga, ou au New Roots des années 2000.
À Spanish Town – ancienne capitale de la Jamaïque bientôt absorbée par sa tentaculaire voisine Kingston -, ville natale de l’iconique GRACE JONES, et accessoirement théâtre de la guerre entre rudies, Devano s’est lui aussi, comme ses ancêtres de Sligoville, définitivement affranchi du travail de la canne à sucre et s’est mué, de Sound Systems en Dancehalls, en VANZO.
Ses influences du moment : VYBZ KARTEL et surtout TENOR SAW. A cela il ajoute : « Tenor Saw m’a beaucoup inspiré. Mais je me suis fait mon propre style, un mix de R&B, dancehall, hip-hop et jazz ». L’épisode charnière de sa jeune carrière suivra en 2017, au Magnum Kings & Queens of Dancehall, show télévisé équivalent de la Nouvelle Star en France.
Lancée en 2007, l’émission offre alors 1.500.000 $ jamaïcains (environ 10000 $ US) au vainqueur, avec un contrat de production pour un single avec l’incontournable producteur Troy Troyton Hinds. Le jury est composé de stars comme General Trees, Gramps Morgan ou Bounty Killer. VANZO parvient en finale de ce contest impitoyable, où les victimes se comptent par milliers au terme d’interminables éliminatoires à travers l’île entière. « Le Magnum n’exigeait pas d’avoir un background musical pour pouvoir participer. Il s’agissait seulement d’être prêt à concourir. Être adoubé par BOUNTY KILLER, ça vous booste vraiment dans le business… ». Cela lui permet de jouer dans la même cour que ses pairs DEMARCO ou CHRONIXX : très vite, les premiers hits s’enchaînent. « Arif Cooper – le fils de Michael « Ibo » Cooper de Third World, qui a produit Sean Paul, Vybz Kartel, Beenie Man et Demarco – a sorti deux de mes morceaux, Mi Good et Relationships goals ». Ces titres sont aussitôt diffusés sur les radios et plébiscités dans les dancehalls, où sa voix cristalline et son flow chaloupé mettent le feu sur la piste. Les clips vidéo, comme ALRIGHT, cartonnent sur Youtube.
VANZO est à l’affiche des plus grands festivals jamaïcains comme le Rebel Salute ou le Reggae Sumfest, avec Buju Banton ou Bounty Killer.

Désormais, l’actualité de VANZO se trouve de notre côté de l’atlantique. Son prochain album à paraître sur le label Baco Records (Baco Music) et produit par l’équipe française de Street Machine Productions vous réserve une vague de chaleur et de groove qui risque bien d’agiter les ondes et Sound Systems ces prochains mois. Avec un style futur Roots alliant la modernité de la production au respect de la traditionnelle rythmique jamaïcaine, VANZO affirme dans ce nouvel album une volonté de casser les barrières entre l’héritage musical de son île et les sonorités urbaines qui conquièrent le monde ces dernières décennies.

 

Focus sur un podcast enregistré au Studio : Bliss Stories !

Notre studio d’enregistrement permet d’accueillir l’enregistrement de vos podcasts. Cet été, nous avons eu le plaisir de recevoir Clémentine Galey, créatrice de Bliss Stories.

Ce podcast – très suivi – est le 1er podcast où l’on parle maternité sans filtre. Chaque lundi, Clémentine Galey reçoit à son micro une femme, anonyme ou connue, qui se raconte sans tabou à travers son expérience de mère et de femme.
Cet été, est sorti une collection spéciale de Podcasts, baptisée BLISS HOT STORIES, dont le premier épisode a été enregistré dans notre studio bordelais !

Dans cette collection, avec ses invités, elle explore une nouvelle facette des vies de femmes :  un nouveau rdv de podcast sur la sexualité sans filtre : Bienvenue chez Bliss, Hot Stories ! 

(Re)Découvrez cet épisode sur ce lien.

Pour réservez votre session d’enregistrement, contactez-nous via cette page !

 

Post-production au Baco Studio pour la série « Der König von Palma »

L’acteur Lucas Prisor qui joue le rôle de Jupp Becker dans la série « Der König von Palma » (Production UFA Fiction GmbH pour RTL+) est venu au BACO STUDIO en mai 2023 faire des enregistrements de ce qu’on appelle des ADR (Automated Dialogue Recording)

Pendant cette étape de post-production l’acteur réenregistre certains dialogues en studio pour remplacer ceux enregistrés lors du tournage afin d’améliorer la qualité audio de scènes.

La saison 2 de la série « Der König von Palma » est en cours de diffusion sur RTL+ (Allemagne).